fbpx

    L’extrait kbis auto entrepreneur : tout savoir en 5 minutes ?

    Extrait de Kbis auto-entrepreneur : tout savoir

    Vous êtes un entrepreneur indépendant ou dirigeant d’une Entreprise Individuelle (EI), et on vous demande un extrait de Kbis autoentrepreneur, mais vous ne savez pas exactement ce qu’est ce document ? Dans cet article, on vous explique tout sur l’extrait de K ou plus communément l’extrait de K bis autoentrepreneur.

    Temps de lecture : 4 minutes

    Sommaire

    1. Qu’est-ce qu’un extrait Kbis auto-entrepreneur ?
    2. Quelles sont les micro-entreprises concernées par l’extrait de Kbis auto-entrepreneur ?
    3. Quelles sont les différences entre extrait de K et extrait de Kbis ?
    4. À quoi sert le kbis auto entrepreneur ?
    5. Que contient un extrait Kbis auto entrepreneur ?
    6. Comment et où peut-on obtenir son kbis auto-entrepreneur ?
    7. L’extrait Kbis auto-entrepreneur, payant ou gratuit ?

     Qu’est-ce qu’un extrait Kbis auto-entrepreneur ?

    Devenir entrepreneur implique un certain nombre de formalités, dont l’obligation de s’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cela vous permet de recevoir un extrait Kbis auto-entrepreneur, qui fournit toutes les informations importantes sur votre entreprise et son statut. Mais qu’est-ce que l’extrait de K ?

    L’extrait de k bis, ou extrait de K pour les microentreprises, est le document par excellence, que tout auto entrepreneur doit posséder. Véritable carte d’identité pour les entreprises, l’extrait de K renseigne toutes les informations concernant l’entreprise et atteste de l’existence de cette dernière.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur l’extrait Kbis, nous avons rédigé deux articles sur le sujet : tout savoir sur l’extrait Kbis et l’extrait kbis, c’est quoi ?

    Quelles sont les entreprises concernées par l’extrait de Kbis auto-entrepreneur ?

    Les entreprises concernées sont celles qui exercent une activité commerciale et qui ont par conséquent l’obligation de s’inscrire au RCS.

    Cela concerne donc les micro-entreprises qui achètent et revendent des biens ou qui vendent une prestation commerciale.

    Si l’entreprise n’exerce pas ces types d’activité, elles ne sont pas concernées par ce document. C’est le cas des artisans ou des professions libérales.

    À noter, qu’un artisan qui réalise des ventes doit également s’inscrire au RCS.

    Quelles sont les différences entre extrait de K et extrait de Kbis ?

    L’une des principales différences entre ces deux types de document est le statut de l’entreprise. En effet, l’extrait de K ou l’extrait de kbis autoentrepreneur, concerne seulement les entreprises qui ont le statut de microentreprise ou d’entreprise individuelle (EI).

    Quant à l’extrait de k bis, il s’applique à toutes les autres entreprises (EURL, SAS, SASU, SARL, etc).

    En d’autres termes, l’extrait K s’applique aux entreprises individuelles et aux micro-entrepreneurs, qui sont des personnes physiques. S’il s’agit de la création d’un établissement secondaire, il est appelé L.

    Quant à l’extrait Kbis, il s’applique aux personnes morales, telles que les sociétés commerciales, et peut être appelé Lbis pour la création d’un établissement secondaire.

    Ce qu’il faut retenir, c’est qu’ils sont tous deux des documents officiels qui présentent l’identité de l’entreprise et contiennent les mêmes informations.

    À quoi sert le kbis auto entrepreneur ?

    Lorsque nous sommes auto-entrepreneur, il n’est pas rare de devoir échanger avec différents collaborateurs, partenaires ou toute autre personne tierce. Par exemple, pour ouvrir un compte bancaire ou réaliser des achats chez un fournisseur.

    Mais pour faire valoir ces échanges, certains collaborateurs peuvent vous demander de justifier de l’existence légale de votre entreprise. Pour cela, vous devez leur fournir un extrait de kbis auto entrepreneur ou extrait de K.

    Que contient un extrait Kbis auto entrepreneur ?

    L’extrait de K contient des informations légales et juridiques, tout comme l’extrait de Kbis telles que :

    – La raison sociale (le nom de l’entreprise),
    – le statut juridique (microentreprise ou EI),
    – l’adresse du siège de l’entreprise
    – la date de création,
    – le code APE,
    – les informations concernant le dirigeant (nom, prénom, adresse, date de naissance),
    – ou encore le numéro d’immatriculation.

    Comment et où peut-on obtenir son kbis auto-entrepreneur ?

    En tant qu’autoentrepreneur ou micro-entreprise, vous aurez donc souvent besoin d’un extrait de K. Mais comment et où pouvons-nous obtenir ce type de document en France ?

    La première étape pour obtenir un extrait pour une micro-entreprise en France est de contacter le Registre De Commerce et Des Sociétés, ou RCS. Il s’agit de l’organisme chargé de l’immatriculation et du suivi des entreprises et des entrepreneurs. Vous devrez fournir quelques documents lors de votre demande, tels que la preuve que vous avez entamé le processus d’enregistrement de votre entreprise auprès du RCS, ainsi que des copies des documents nécessaires pour prouver l’enregistrement.

    Une fois ces documents approuvés et vérifiés, vous pourrez demander l’extrait kbis sur le site d’Infogreffe directement. En fonction du type d’entreprise dans laquelle vous vous inscrivez, il peut s’écouler plusieurs jours avant que vous puissiez soumettre votre commande et recevoir votre document. Cependant, une fois obtenu, votre document extrait de K servira de preuve que vous êtes un auto entrepreneur officiellement reconnu en France pendant une durée de trois mois.

    L’extrait Kbis autoentrepreneur, payant ou gratuit ?

    L’extrait K bis auto-entrepreneur est payant, contrairement à celui pour les autres sociétés. Il faut compter entre 2 et 4 euros.

    • 4,08 € pour le recevoir par voie postale,
    • 2,82 € pour le retirer auprès du greffe
    • et 3,53€ en télétransmission.

    Contrairement à l’extrait Kbis, l’extrait K n’est pas fourni par LegaDrive.

    Besoin d’un extrait de kbis ?

    Télécharger directement vos documents sur LegaDrive